L’histoire de Tricool

Tout a commencé un dimanche soir d’avril 2020, en plein confinement donc. Je voulais m’acheter un set d’aiguilles interchangeables “lace” de chez Addi. Ce sont des aiguilles en métal mais avec des bouts plus pointus que les basiques que j’avais déjà. Ce set existe avec des embouts longs (environ 12,5cm) et courts (environ 7cm) et j’hésitais énormément entre les deux.

le kit Addiclick lace
set d'aiguilles à tricoter Addi click
le kit Addiclick lace aux embouts courts

Après moults hésitations, je m’étais dit “allez, pas moyen de les voir vraiment comparés sur le net, tant pis, je prends les deux et je ferai une vidéo comparative pour aider les gens comme moi” (bonne excuse pour déculpabiliser de dépenser 200 euros d’un coup !).

Bref, j’ai fouillé tout l’internet, j’ai visité quinze mille sites, et impossible de trouver un seul site (français ou étranger) qui vende les 2 et où ils soient tous les deux dispos ! A mon grand désarroi, j’ai fini par en acheter un sur un site anglais et l’autre sur un site allemand…

Je rentre mon code de carte bleue, je m’en veux un peu, je me dis que c’est fou quand même…. et là BIM !!! La lumière s’allume !

Bim ! La lumière !

“Si je les cherche, d’autres les cherchent sans doute aussi, et si personne ne les vend, alors je pourrais les vendre moi-même !”.

Je m’assieds à table en face de mon cher et tendre et lui raconte mes mésaventures shoppingesques et ma conclusion évidente. Et là, il me dit “Mais c’est une super idée, vas-y, lance-toi !”.

Le soir-même, j’envoie un mail à Addi pour devenir revendeur, j’ai une réponse le lundi matin et je suis comme une dingue !!

moi comme une dingue

Dans ma tête, tout était limpide : je crée un site internet, je fais une petite commande de produits et je les vends en les présentant en vidéo. Simple, clair, efficace et sans trop de risques ! D’ailleurs, heureusement que je voyais ça comme ça, parce que pour être honnête, si j’avais su la masse de boulot et de réflexion qui m’attendait, je n’aurais sans doute pas osé me lancer.

Tricool devait donc être une boutique d’aiguilles à tricoter et puis, au fur et à mesure que j’avançais dans les démarches et sur le site, je me suis dis que ça existait déjà et je ne voyais pas pourquoi les gens achèteraient chez moi plutôt qu’ailleurs.

Alors petit à petit, j’ai cherché sur quel terrain je pourrais vraiment apporter quelque chose de plus, où je me sentirais légitime et j’ai pensé à ce que je préfère en tricot : initier des gens, leur faire découvrir ce que c’est et à quel point c’est génial.

le tricot une activité manuelle
Montrer et expliquer, c'est mon dada 😉

C’est pour ça que je me suis progressivement axée vers les débutants (au moins pour la période de démarrage du site). Je ne suis moi-même pas une super experte (je n’ai commencé à tricoter qu’en 2018) mais transmettre ma passion et partager ce que j’en sais, ça j’adore !

Donc au lieu d’aiguilles, j’ai voulu commencer par vendre des kits super complets et didactiques (que vous découvrirez le 1er septembre dans la boutique). C’est aussi la raison pour laquelle j’ai pensé à animer des ateliers et à ouvrir un compte instagram ciblé (@tricooletmoi) qui nous permettra d’échanger super facilement !

On commence tout petit parce que ça reste gérable pour moi-toute-seule (sachant que je suis toujours prof), et que, soyons honnête, ça me fait moins peur mais j’espère que le concept vous plaira et que nous pourrons avoir de beaux échanges pour faire grandir Tricool.

Sur ces belles paroles, je vous dis à la semaine prochaine, le mardi 1er septembre pour être précise, pour le lancement de la boutique et un nouvel article du blog intitulé Débuter le tricot : Mes 7 conseils.

See you then ! (oui, vous aurez de l’anglais parsemé ici et là, seconde passion oblige 😉).

Encore un peu de lecture ?

25 bonnes raisons de se mettre au tricot

Vous y pensez depuis quelques temps mais vous n’avez pas encore sauté le pas… Voici THE article qui va vous convaincre que se mettre au tricot, c’est vraiment une super bonne idée. Au passage, c’est

Lire plus »

Comment utiliser Ravelry ?

Si vous commencez tout juste le tricot, vous ne connaissez peut-être pas encore le site Ravelry. Son nom est un jeu de mot entre Revelry (festivités) et Ravel (bobiner / embobiner). C’est donc LE lieu

Lire plus »
Retour haut de page